R1. Avec le cœur ! (J9)


Les hommes de Gregory Mleko viennent de réaliser une belle performance sur la pelouse du FC Plessis Robinson en jouant à 10 contre 11 la quasi-totalité de la rencontre (1-2).

La réserve Floriacumoise, juste derrière son adversaire du week-end -au classement- avant la rencontre, allait s'illustrer dès les premiers instants avec une belle occasion de Wilson Rodrigues De Almeida qui aura été finalement trop court face à une bonne sortie du gardien du Plessis Robinson (3').

Le coup dur.

Alors que l'on jouait seulement la cinquième minute, Fleury se retrouva à dix. Suite à un jeu long des locaux, l'attaquant Altoséquanais réussit à sortir le ballon face à deux défenseurs Floriacumois pour s'avancer jusqu'à la surface pour se retrouver rapidement face à notre portier Hugo Sauzeau qui se sacrifia pour ne pas encaisser l'ouverture du score. C'est donc le latéral gauche noir et rouge, Kévin Varéla Tavares, qui enfila les gants (Joris Sauzeau étant avec l'équipe National 2). Nos Lions ont reçu un coup de massue et c'est sans grande surprise que les Robinsonnais ont trouvé la faille à la demi-heure de jeu suite à une mauvaise relance de la défense Essonnienne (30', 1-0). C'était néanmoins nos "noir et rouge" qui avaient inscrit le premier but de la rencontre à la 20e minute par Nouah Cissé, une réalisation finalement refusée par l'arbitre principal qui jugea une faute imaginaire.

Le tournant.

Bien que le FC Fleury 91 fut affaibli par l'infériorité numérique mais également en étant mené, tout cela à l'extérieur, les hommes de Mleko ont été vaillants en jouant avec le cœur. Grâce à un bon départ dans le second acte, à l'heure de jeu, Fleury hérita d'un penalty. Suite à un coup franc qui arriva sur Rodolphe Mabunda, ce dernier enchaîna une feinte de frappe (+) crochet avant de subir une faute dans la surface de réparation, sans broncher, l'arbitre de la rencontre Monsieur Bastien Lalbie indiqua le point de penalty. Le capitaine, Vincent Chaussat a pris ses responsabilités en transformant proprement ce penalty afin de remettre les compteurs à zéro (60', 1-1).

La délivrance.

Pourtant en supériorité, le club des Hauts-de-Seine n'aura pas été très dangereux dans les trente dernières minutes face à un Varéla Tavares Vigilant dans sa cage. On se dirigeait peu à peu vers un score de parité où les Lions auraient pu largement s'en satisfaire au vu de la physionomie de la rencontre, mais ce soir, ce sont de vrais guerriers qui ont forcé le destin jusqu'à la dernière seconde. Quand il y a du coeur et une envie débordante, la réussite a toutes ses chances de suivre. Alors que l'on rentrait dans les cinq dernières unités du temps réglementaire, Boubacar Coulibaly obtint un coup franc excentré, suite à un bon contre qui obligea le défenseur du FCPR à commettre une faute pour ne pas voir son adversaire se rapprocher dangereusement de la cage des siens. C'est une nouvelle fois notre capitaine, Chaussat, qui tira ce coup de pied arrêté qui termina en pleine lucarne pour offrir une victoire miraculeuse au FC Fleury 91 (85', 1-2).

C'est un succès très important qui permet de remonter à la quatrième place et de rester à deux points du siège de leader.

Bravo à l'ensemble du groupe Régional 1, à Gregory Mleko et son adjoint Brahima Sissoko.

Prochain match : Fleury B / Sénart Moissy, dimanche 15 décembre à 15h au stade Auguste Gentelet.

RÉGIONAL 1

PLESSIS ROBINSON 1-2 FLEURY (B)

Parc des Sports du Hameau

Arbitre : M. Bastien LALBIE

Assisté de M. David PERRIN

Et de Mohamed El Amine BENYEKKOU

logo-sm_2x (1).png
Logo_coeur-d'essonne.png
Logo_Essonne.png
Logo_-ile-de-france.png

© 2020/2021 FC Fleury 91 - Tous droits réservés  | Mentions Légales  | CGU  | Cookies | CGV