CLUB : après-midi de cohésion pour les gardiennes


Ce mercredi après-midi, les gardiennes des équipes jeunes se sont entraînées avec leurs homologues de D1 Arkema dans le cadre d'une séance spécifique de cohésion.


Sous la supervision d'Alexy Kastelyn, coach des gardiennes et gardiens du club, Alya (U12), Phanthira (U13), Lilwenn (U14/U15), Maëlys (U14), Daryane (U16), ainsi que les trois goals de l'équipe de D1 se sont réunies sur le terrain Auguste Gentelet mercredi après-midi. Ensemble, elles ont participé à un entraînement commun spécifique gardiennes. Pour les premières, c'est une première expérience dans la peau et avec une pro. Pour les autres, c'est l'occasion de partager leur savoir et leur expérience aux jeunes générations.


"C'est important d'avoir ce genre de cohésion dans le club. Ça permet de préparer les plus jeunes à leur future intégration des catégories suppérieures et à passer des sélections." - Alexy Kastelyn

Les cinq gardiennes en herbe ont eu l'opportunité, l'espace d'une heure, de participer à un entraînement spécifique en compagnie de Manon Heil, Katriina Talaslahti et Chloé Ngazi. Un enchaînement d'exercices techniques pendant lesquels les trois joueuses professionnelles les ont conseillées sur la prise de balle, leur positionnement, etc.


"Qui sait, peut-être que dans quelques années elles joueront ensemble ou les unes contre les autres ! " - Alexy Kastelyn


À l'issue de l'entraînement, les huit goals se sont retrouvées dans le Club House pour un temps d'échange, lors duquel les gardiennes en formation ont pu poser des questions aux pros Elles ont discuté de l'importance de l'assiduité à l'école en parallèle du sport et de la possibilité de faire du foot sa carrière à temps plein, mais aussi de la gestion du stress avant et pendant les matchs, des parcours pour devenir joueuse professionnelle, ou encore des retours sur les terrains après une blessure grave.


"Les devoirs c'était la priorité. Je devais les faire même si je devais arriver en retard à l'entraînement." - Chloé Ngazi

Dans une ambiance bienveillante, la séance de questions-réponses a laissé place à un goûter, pendant lequel les discussions ont continué autour de jus de fruits et de popcorn. Pour couronner le tout, Chloé, Katriina et Manon ont offert à leurs jeunes alter egos des paires de gants de gardiennes leur ayant appartenu.