D1 Arkema (J2) : les Lionnes décrochent le nul face au Paris FC (1-1)


Dominatrices en première mi-temps, les Floriacumoises ont terminé la seconde période du derby sur le score de 1 partout.


Pour la deuxième journée de championnat, les joueuses de Fabrice Abriel ont affronté le Paris FC.


Face au concurrent direct pour la troisième place du classement et la qualification en Ligue des Champions de la saison dernière, les Lionnes étaient affamées. Croquant le derby à pleines dents, elles prirent le dessus sur la rencontre dès le début du match. Grâce à de bonnes combinaisons et une bonne entente entre les joueuses, les occasions se sont multipliées. Une offensive qui a donné ses fruits à la 20e minute et le but de Rosemonde Kouassi. La sérial buteuse floriacumoise ouvrait le score pour donner l'avantage à son équipe. Malgré une domination noire et rouge, les Floriacumoises n'ont pas réussi à doubler le score avant la mi-temps.


De retour des vestiaires avec un score de 1-0, les deux équipes voulaient en découdre. Le match a repris de plus belle, encore plus intense et physique. Le Paris FC mené au score multipliait les actions offensives, mettant les Lionnes de plus en plus en difficulté. Les joueuses de Sandrine Soubeyrand égalisent finalement à la 73e minute, d'un but de Adja Binaté (1-1). Tout est à refaire pour le FC Fleury. La fin du match s'intensifie encore, multipliant les duels et les fautes de part et d'autre.


Écopant d'un deuxième carton jaune à la 83e minute, Rosemonde Kouassi est forcée de quitter le terrain. Et alors que les esprits s'échauffent autour de sa malencontreuse faute, c'est Léa Le Garrec qui est l'object d'un carton rouge direct. Le FC Fleury finit le match à 9 sur le terrain, mais tient bon et ne permet pas au PFC de profiter pour reprendre l'avantage.


Un derby plein d'émotions qui se termine sur un match nul (1-1) qui permet au FC Fleury de garder la quatrième place au classement de D1 Arkema. La semaine prochaine, les Lionnes affronteront le Paris Saint-Germain au stade Georges Lefevre à 12h45, avec deux joueuses en moins (Kouassi, Le Garrec).