👏 D1 ARKEMA : Une journĂ©e marquante !


Lundi 10 janvier, le FC Fleury 91 et ses dirigeants, l’entraineur de l'Ă©quipe D1 Arkema ; Fabrice Abriel, son staff et ses joueuses ont accueilli des jeunes adultes en situation de dĂ©ficience intellectuelle du pĂŽle handicap Serge Dassault dans un cadre d’inclusion via le football. Un Ă©vĂ©nement marquĂ© par la prĂ©sence notamment du SecrĂ©taire d'État, Monsieur Adrien Taquet, chargĂ© de la protection Ă  l'enfance et des familles ainsi que de Monsieur Pierre-Alain Raphan, dĂ©putĂ© de la 10e circonscription de l'Essonne et Monsieur Olivier Corzani, Maire de Fleury-MĂ©rogis, accompagnĂ© de son adjoint aux sports, Monsieur Yves Guettari.


C’est dans une ambiance festive et joyeuse que les apprentis footballeurs du jour ont dĂ©couvert les diffĂ©rents ateliers concoctĂ©s par l’équipe fĂ©minine du FC Fleury 91. Quatre Ă©quipes ont Ă©tĂ© composĂ©es d’adultes du PĂŽle Dassault, de joueuses professionnelles ainsi que de personnalitĂ©s politiques. La sĂ©ance s’est dĂ©roulĂ©e sous forme d’ateliers d’un cĂŽtĂ©, et de l’autre d’un petit match.


Un des ateliers consistait Ă  un travail technique avec finition, puis l’autre d’un circuit de passes, petit slalom et ensuite on passe le ballon au coĂ©quipier. Il s’agit de garder la maĂźtrise du ballon en finissant par une petite frappe Ă  la LĂ©a Le Garrec. On a d’ailleurs pu apercevoir la jeune femme au bord du terrain pour qui il est « important de partager et transmettre des valeurs autour du football ».


Au-delĂ  des petits prodiges prĂ©sents sur la pelouse, on a pu remarquer sur le rectangle vert, se prĂȘtant de bon cƓur Ă  l’exercice, crampons aux pieds : Mr Adrien Taquet – SecrĂ©taire d’Etat de l’enfance et des familles pour qui la cause de l’inclusion est trĂšs importante : « Le droit au loisir est souvent le dernier droit pour lequel on porte de l’importance pour les personnes en situation de handicap, il est donc important de sensibiliser les autres ». VĂȘtu d’un chasuble orange et lui bien cramponnĂ© Mr Jean Alain Raphan, DĂ©putĂ©, affirme quant Ă  lui que « Le sport et le milieu associatif sont les lieux oĂč l'on peut intĂ©grer le plus facilement possible les composantes d’une sociĂ©tĂ©, avec des personnes handicapĂ©es ou non. »


Outre l’aspect ludique, le projet a tout d’abord pour but de rĂ©pondre aux problĂ©matiques relationnelles telles que la communication ou l’échange que peuvent rencontrer les personnes dĂ©ficientes mentales avec un public extĂ©rieur. Mais surtout il s’agit de changer les regards sur ces personnes. Le sport et plus prĂ©cisĂ©ment ici le football est donc un moyen d’inclusion efficace.


C’est pour cette raison, que la ville de Fleury-Merogis montre une forte implication en mettant en place divers projets Ă  l’instar de l’adjoint au maire et Ă©lu au sport Mr Yves Guettari « C’est important pour nous que la ville de Fleury mette en place des choses pour les jeunes, et les jeunes en situation de handicap. Au mois de juin, on espĂšre conclure un autre Ă©vĂšnement et bouger un peu les choses».


Durant l’annĂ©e 2022, la ville de Fleury-Merogis devrait donc accueillir d’autres Ă©vĂšnements dans la sorte.