👏 La ministre des sports à la rencontre du FC Fleury 91


Ce mardi matin, la ministre des sports, Roxana Maracineanu est venue à la rencontre du FC Fleury 91 et de ses joueuses pour leur présenter et échanger sur la loi visant à démocratiser le sport.


Cette loi vise la paritĂ© dans les institutions sportives. AprĂšs une prĂ©sentation du club par notre PrĂ©sident, Pascal Bovis et sa volontĂ© exprimĂ©e de faire Ă©voluer la mixitĂ© dans le football, la ministre a approfondi sur le sujet. Elle a Ă©voquĂ© le besoin d’investissement dans le sport fĂ©minin, le besoin d’adaptation des infrastructures et le besoin de professionnaliser Ă  terme le football fĂ©minin français afin de protĂ©ger les joueuses. Dans cette journĂ©e riche en Ă©changes, elle a notamment fait rĂ©fĂ©rence Ă  la rĂ©union qui a eu lieu dans les bureaux de l’UNFP entre les joueuses dĂ©lĂ©guĂ©es de D1 Arkema. La loi sport se dĂ©coupe en trois parties : une partie axĂ©e sur le sport et les Ă©quipements ; une autre axĂ©e sur les fĂ©dĂ©rations sportives et la maniĂšre dont elles sont dirigĂ©es puis la derniĂšre partie concerne la protection des pratiquants.


Roxana Maracineanu est revenue sur cette rencontre : « J’ai Ă©tĂ© enchantĂ©e d’échanger avec les sportives et le prĂ©sident. Pascal Bovis est trĂšs investi et actif sur la commission. C’est le moment opportun pour aboutir Ă  un contrat professionnel et Ă  la crĂ©ation d’une ligue fĂ©minine professionnelle. Il faudrait aussi inclure un module dans le diplĂŽme d'entraĂźneur qui permettra de prendre en compte les spĂ©cificitĂ©s du sport fĂ©minin comme les menstruations et la grossesse. »


Le FC Fleury 91, Pascal Bovis, les joueuses et le staff du groupe D1 Arkema, ont été ravis d'avoir pu accueillir, madame la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu et monsieur le Député de l'Essonne, Pierre-Alain Raphan, madame la PréfÚte déléguée pour l'égalité des chances auprÚs du préfet de l'Essonne, Anne Frackowiak-Jacobs, ainsi que l'ensemble des accompagnants. Merci à monsieur l'élu aux Sports de la ville de Fleury-Mérogis, Yves Guettari, pour sa présence. Pour finir, nous remercions Fabrice Abriel pour l'initiative. Un grand merci aux bénévoles présents !