top of page

🗞️ N2 (J17) : Les Lions l'emportent avec sérieux


Dans le cadre de la 17e journée de National 2, le FC Fleury 91 recevait le FR Haguenau, samedi soir, au stade Walter Felder.


Avant cette rencontre, Fleury, actuel leader du championnat, surfait sur une belle série de cinq matchs sans défaite avec des victoires contre Créteil, Saint-Maur Lusitanos et Sainte-Geneviève, puis des nuls contre Besançon et Furiani Agliani. De son côté, le club alsacien (7e - avant le match) se présentait à Felder avec une belle copie de trois succès consécutifs ; face à Besançon, Boulogne et Saint-Quentin. De quoi proposer une belle affiche aux supporters présents !


Les visiteurs donneront le coup d'envoi de cette rencontre. On verra très rapidement une équipe floriacumoise qui prendra le jeu à son compte en proposant un bloc assez haut dès les premiers instants.


Après dix premières minutes d'observation et de maîtrise, les Lions monteront le niveau d'intensité, ce qui perturbera la dernière ligne adverse. Sorin Cucu orchestrera un mouvement dans la partie de terrain haguenauvienne. Le défenseur du FRH tentera d'écarter le danger, mais butera sur Anthony Petrilli. Marvyn Belliard aura l'occasion de récupérer ce ballon contré pour centrer à destination du point de penalty. Comme un renard des surfaces, Petrilli reprendra le cuir d'une tête piquée (13' ; 1-0). Une ouverture du score qui mettra en feu notre numéro 9 et ce, pour le reste de la rencontre.


Vif dans les couloirs grâce à des courses de Florent Sauvadet et Marvyn Belliard, Fleury se projettera rapidement vers l'avant permettant de prendre un ascendant psychologique sur son adversaire. Au fil des minutes, les duels deviendront un peu plus âpres, notamment sur le côté droit où Enzo Bovis devra à ce moment-là redoubler de vigilance. Le dernier rempart du FCF91 sera quant à lui décisif à plusieurs reprises, sur des tirs pleins de malice, à l'image de celui de Valentin Fuss (26').


Dans une rencontre où les visiteurs sont venus pour tenter un coup en Essonne, ces derniers perdront peu à peu le fil de la partie. Juste avant la demi-heure de jeu, Belliard subira un coup de genou dans le dos. L'arbitre de la rencontre, Monsieur Apruzzese, sortira le premier carton jaune à destination de Nigel Solvet (29'). Ce fait de jeu amènera un coup franc lointain, côté droit. Clément Badin se chargera de le tirer et de le transmettre directement à Belliard. Ce dernier en profitera pour éliminer un défenseur et centrer. Dominik Wolf, le portier d'Haguenau, devra s'employer, mais il relancera dans les six mètres. Cependant, ni William Sery, ni Théo Bloudeau n'arriveront à débloquer la situation. Un moment de flottement dans le camp haguenauvien qui se terminera par une chute de Petrilli dans la surface, l'arbitre ne bronchera pas (30').


On verra une équipe essonnienne pleine d'envie et de réalisme. Alors qu'un corner pour Haguenau sera tiré et repoussé par Petit, Sauvadet relancera son équipe avec l'aide de Belliard. Le numéro 14 propulsera un excellent ballon pour Badin qui subira une faute d'antijeu. L'arbitre indiquera l'avantage, puisque Bloudeau trouvera Vouama, déjà en pleine course sur le couloir. Il servira parfaitement Petrilli qui inscrira un doublé après 33 minutes de jeu (2-0).


Durant la fin du premier acte, les Lions laisseront peu d'espace dans leur bloc. Haguenau restera tout de même dangereux sur coup de pied arrêté. Attentif face aux situations adverses, Petit sécurisera son but en fermant son poteau gauche (39'). L'arrière garde Cucu-Tchouatcha-Sery-Bovis réalisera de bonnes sorties de balle, ce qui donnera des cartouches intéressantes aux offensives floriacumoises. Les rouge et noir rejoindront les vestiaires à pause avec un avantage de deux unités.


⏸ MI-TEMPS : 2-0


Malgré un retour sur Felder tout aussi conquérant qu'en première période, les Lions se feront surprendre par une équipe visiteuse qui sera bien venue en Île-de-France pour faire douter le leader. Après des changements de Nigel Solvet par Yacouba Cissé (52') et de Valentin Fuss par Noa Bauer (57'), les joueurs de Stéphane Crucet pousseront jusqu'à bénéficier d'un coup franc dangereux au bord de la surface (55') puis ensuite, d'un penalty sifflé par Monsieur Apruzzese (59'). Cucu sera malheureux lors d'un contact dans la surface. Nicolas Hintenoch se charge de transformer ce penalty synonyme de réduction du score (60' ; 2-1).


Après ces quinze premières minutes de la seconde période à l'avantage des joueurs du FRH, les hommes d'Habib Boumezoued reprendront la possession du ballon. Haguenau vivra un espoir de courte durée, puisque cinq minutes plus tard, le numéro 9 du FCF91 refera parler de lui. Alors que Sauvadet subira une faute au départ de l'action, Badin prolongera un bon ballon pour Petrilli. Il verra Wolf sur sa route, mais le cuir lui reviendra dans les pieds. Petrilli profitera de la présence de Belliard dans la zone de vérité pour conserver le danger. Belliard s'essayera, néanmoins, il verra sa tentative être repoussée par deux fois par des défenseurs haguenauviens. Le quatrième essai dans la foulée sera le bon puisque Petrilli placera une tête à bout pourtant dans la cage de Wolf (65' ; 3-1). Les Lions reprendront leur avance de deux buts, au bon moment.


Fleury continuera de développer son jeu face à une formation alsacienne sur les nerfs, tant elle n'arrivait pas à revenir dans la partie. Sauvadet en fera les frais avec un tacle trop appuyé de Yann Diebold qui vaudra un carton jaune (66').


Habib Boumezoued procèdera à ses deux premiers changements avec les sorties de William Vouama et Florent Sauvadet, pour les entrées de Sadibou Sylla et Valentin Lavigne (68'). Deux sorties offensives pour deux profils entrants offensifs apporteront encore de la vitesse dans les couloirs floriacumois, pour le plus grand bonheur des supporters.


En voyant qu'il était compliqué de se procurer des occasions chaudes, le coach d'Haguenau opérera un nouveau changement. Gil Lawson laissera sa place à Bade Tape (75'). Malgré tout, on sera plus proche du quatrième but floriacumois que d'une nouvelle réduction du score. Sur un long dégagement de Sery, Lavigne interceptera le cuir pour décaler aux 25 mètres, Sylla. Le numéro 11 essonnien verra sa frappe être détournée par Wolf, puis s'écraser dans un second temps, sur la barre transversale (79').


Habib Boumezoued réalisera son troisième mouvement avec la sortie du triple buteur, Anthony Petrilli, pour l'entrée de Jérémy Mangonzo (81'). Du côté d'Haguenau, Hamza Salhi remplacera Malivai Daninthe (81').


Dans une fin de partie très sérieuse de la part des Lions, Thomas Gamiette et Aimen Belaïd feront leur apparition à la place de Clément Badin et Sorin Cucu (87').


Les dernières minutes seront hachées avec quelques fautes, entre autres sur Tchouatcha. Lavigne écopera de l'unique carton jaune côté floriacumois en fin de match (90').


Le score en restera là. Beau succès des Lions à Felder grâce à un Antoine Petit vigilant, un bloc bien en place et un Anthony Petrilli en feu.


⏱ SCORE FINAL : 3-1


A la suite des résultats du week-end, Fleury conserve la première place avec toujours deux points d'avance sur son poursuivant, le FC 93. De son côté, Haguenau rétrograde à la neuvième position.

 

NATIONAL 2 - J17

FC FLEURY 91 3-1 FR HAGUENAU

Stade Walter Felder 🌃

Arbitre : Maxime Apruzzese


TEAM FCF91

Entraîneur : Habib Boumezoued

Petit (c), Cucu (87'🔁Belaïd), Tchouatcha, Sery, Bovis, Bloudeau, Badin (87'🔁 Gamiette), Vouama (68'🔁 Sylla) Sauvadet (68'🔁 Lavigne), Petrilli (81'🔁 Mangonzo), Belliard.


TEAM FRH

Entraîneur : Stéphane Crucet

Wolf, Daninthe (81'🔁 Salhi), Bierry, Metzger, Seye, Kourouma, Fuss (57'🔁 Bauer), Hintenoch (c), Lawson (75'🔁 Tape), Solvet (52'🔁 Cissé), Diebold.

 

bottom of page