➖ N2 (J18) : Compliqué


Ce samedi au stade Walter Felder, les Lions du FC Fleury 91 n'ont pas trouvé la faille face à une solide équipe de Metz II.


Après une victoire samedi dernier sur la pelouse de Saint-Maur (1-2) puis une seconde, mercredi face à Beauvais (2-0), Fleury souhaitait poursuivre sur cette lancée avec la réception de Metz II. Malgré de la fatigue avec ce troisième match en huit jours, les floriacumois allaient être sérieux et en bloc face à une équipe messine joueuse.


Les tentatives dans les trente premières minutes de la rencontre seront trop timides pour mettre en danger Heinemann, le gardien du FC Metz. Les actions ; d'Anthony Petrilli qui trouvera Heinemann sur sa route (2'), de Clément Badin qui passera à côté de la cage (11') ou encore le centre de Sorin Cucu où personne ne sera à la reprise (28'), n'inquièteront pas les visiteurs. Ce sont même les visiteurs qui rateront l'occasion d'ouvrir le score sur un tir qui s'écrasera sur le poteau droit de Petit. A l'affût, Enzo Bovis écartera le danger.


Les messins allaient se positionner un peu plus hauts au fil des minutes confisquant le ballon aux essonniens. Avant la pause, Fleury allait tout de même s'essayer sur un bon décalage de Petrilli qui trouvera Sadidou Sylla. Ce dernier verra sa frappe passer au-dessus (31'). Metz répondra dans les minutes qui suivent avec un tir qui fuira le cadre (37'). Le FCF91 aura les meilleures occasions en fin de première mi-temps à l'image du contrôle de Petrilli dans la surface qui manquera de peu sa reprise (41') ou bien du tir de Saâd Trabelsi détourné de la tête par un messin (44').


Au retour des vestiaires, Habib Boumezoued procèdera à son premier changement avec la sortie de Clément Badin et l'entrée de Thomas Gamiette. Fleury allait être un peu plus pressant et entreprenant. Petrilli se montrera dès les premiers instants obligeant le portier messin à s'employer pour capter le cuir (46').


Anthony Petrilli, remuant dans l'axe, proposera des appels intéressants. D'ailleurs, il armera une frappe lourde mais le gardien messin réalisera un arrêt reflexe (56'). Le floriacumois réitéra six minutes plus tard mais verra sa frappe côtoyer le petit filet. Suite à cela, Florent Sauvadet remplacera Saâd Trabelsi (66'). Il sera déjà présent sur un appel en profondeur mais il sera trop court pour reprendre le ballon (69'). Metz aura eu peu d'occasions dans cette seconde période mais aura fait le dos rond pour conserver ce résultat.


A l'entrée du dernier quart d'heure, Sauvadet prendra sa chance mais verra son tir être détourné en corner (75'). L'occasion la plus chaude viendra par l'intermédiaire de Petrilli qui, sur un corner, placera une tête qui finira sur la barre transversale (76'), rageant. A la 80e minute, c'était assez chaud dans la surface messine sur un tir de Nakibou Aboubakari. Ce sera écarté par Heinemann. Le ballon reviendra dans un second temps sur Gamiette qui ne trouvera pas le cadre.


Pour les cinq dernières minutes du temps réglementaire, Nouï Laïfa prendra la place de Nakibou Aboubakari (85'). Une nouvelle situation intéressante se présentera pour les joueurs du FCF91 sur un centre d'Enzo Bovis qui ne trouvera personne (89').


Le speaker annoncera six minutes de temps additionnel permettant aux Lions de pousser mais cela ne sera pas suffisant pour départager les deux formations.


Prochain match ; Fleury se déplacera sur la pelouse de Schiltigheim, samedi 19 février (17h).


Merci à tous pour la belle ambiance lors de cette rencontre !

A cœur vaillant, rien d'impossible.

 

NATIONAL 2 - J18

FLEURY 0-0 METZ II

Arbitre : Mr. Renaud Potier

Stade Walter Felder / Fleury-Mérogis

​COMPO FCF91 : Petit (c), Bovis, Sert, Sery, Cucu, Badin (46' Gamiette), Lelevé, Trabelsi (66' Sauvadet), Aboubakari (85' Laïfa), Sylla, Petrilli.

COMPO FCM : Heinemann, Mikelbrencis, Gnali, Hiessler, Lacroix (83' Albenas), Benigni (87' Soumah), Mazie, Raillot (64' Nduquidi), Daoud, Jungling, Jean-Jacques.