top of page

🗞️ N2 (J25) : La folie à Bobin !


Dans le cadre de la 25e journée de National 2, le FC Fleury 91 recevait le FC93 Bobigny au Stade Robert-Bobin.


C'était un match très attendu en Essonne et plus largement en Île-de-France entre le FC Fleury 91 et le FC93 Bobigny pour un choc au sommet entre le premier et le second. Les Essonniens et Essonniennes venus en nombre au stade Robert-Bobin n'ont pas été déçus du spectacle, bien au contraire... !


Le choc entre Fleury et Bobigny a tenu toutes ses promesses devant 2 751 supporters. Assoiffés de revanche et pleins de détermination, les Lions ont monté le ton dès les premiers instants de la rencontre. En face d'eux, les joueurs du FC93 venus avec une tribune visiteurs bien garnis, auront été pourtant les premiers à se mettre en situation. Ce sera notre dernier rempart, Petit, qui sera le premier à devoir s'employer. En effet, il devra détourner une frappe vicieuse de El Hajjam, avant que Sissako ne manque sa tentative quelques instants plus tard (10').


Les Lions montreront un visage extrêmement concentré, impactant et positivement agressif. L'arrière garde alignée par Habib Boumezoued Belaïd-Tchouatcha-Sery-Bovis aura été particulièrement bien en place et combative.


La première chaude occasion pour Fleury aura été pour Vouama, porté par un public venu en nombre pour scander son nom. La frappe du numéro 7 du FCF91 sera détournée par Gilotin, le portier du club de Seine-Saint-Denis (13').


Bien décidés à prendre les devants pour se mettre dans les meilleures dispositions possibles, les Lions réveilleront le stade Robert-Bobin à la 18e minute de jeu. A l'origine de l'action, Lavigne décalera Bloudeau qui tentera sa chance. Gilotin sera à la parade sans trop écarter le danger. Lavigne dans la surface, se présentera plein axe pour envoyer une frappe à ras de terre dans les filets du FC93 pour l'ouverture du score (18' ; 1-0).


Les Essonniens quadrilleront bien le terrain pour ne laisser que peu d'espace aux Séquano-Dionysiens. Assurément l'un des hommes forts de cette rencontre, Sery sera imposant tant en défense pour soulager les siens, qu'à la relance pour débloquer des situations, en lien constant avec les imposants Gamiette et Bloudeau.


Les occasions ne seront pas nombreuses pour les deux formations, puisque les duels seront rudes et intenses au milieu de terrain et sur les ailes. Badin aura tout de même une belle situation, malheureusement anéantie par Gilotin (33).


La rencontre continuera de monter en intensité en fin de première période. Une fin de premier acte qui sera d'ailleurs accrochée, Sauvadet et le Balbynien Chevalier écoperont d'un jaune, suite à une échauffourée. Juste avant, Tchouatcha qui répondra présent dans les duels, sera averti pour un tacle trop appuyé.


⏸ MI-TEMPS : 1-0


Les Lions reviendront sur le terrain avec un avantage d'un but, face à des visiteurs qui avaient une envie débordante de revenir dans la partie pour ne pas voir leur adversaire du soir, lui passer devant au classement !


Dès la reprise, Habib Boumezoued devra composer avec un changement. Touché, le remuant Badin sera contraint de quitter ses partenaires. Saâd Trabelsi entrera en jeu (46').


Les joueurs de l'Essonne auront mis beaucoup d'énergie en première période, et seront contraints de faire le dos rond pendant plusieurs minutes, laissant des idées aux compagnons de Beziouen. Bobigny en profitera pour s'acculer sur le but de Petit, mais les joueurs de Christophe Taine seront pour le moins maladroits à la finition. De son côté, Petit tardera à faire son dégagement, monsieur Kubler le sanctionnera d'un carton jaune (54').


Habib Boumezoued réalisera deux mouvements pour donner une nouvelle impulsion à son bloc. Buteur, Lavigne cédera sa place à Sylla, tandis que Belliard remplacera Sauvadet (61').


Les minutes fileront assez rapidement dans une rencontre très plaisante. Fleury vivra une double frayeur dans sa surface. Dans un premier temps, après une intelligente incursion dans les derniers mètres, le défenseur reviendra de loin pour toucher le poteau droit de Petit (69'). Seulement cinq minutes plus tard, c'est l'ancien Floriacumois, Marc-Evy Ousseni, entré en jeu à la 67e minute de jeu, qui trouvera cette fois-ci le poteau gauche de la cage essonnienne (74'). Après ces énormes coups de chaud, les deux formations entreront dans un dernier quart d'heure très disputé.


Sentant que le but du break pourrait être réalisable en fin de rencontre. Habib Boumezoued procédera à un quatrième changement avec l'entrée d'un nouveau poids offensif, Petrilli, pour la sortie de Gamiette, qui aura usé de sa hargne pour mettre à mal les attaquants balbyniens. (84').


Il n'aura pas fallu attendre très longtemps au meilleur buteur du FC Fleury 91 pour se mettre en situation et débloquer une occasion qui vaudra de l'or. En fin de partie, Fleury sortira ses dernières forces pour prendre en contre le FC93 et faire de nouveau sauter le verrou des visiteurs.


Quatre minutes après son apparition sur la pelouse de Bobin, Petrilli profitera d'un énorme travail de récupération de Sery et d'un bon ballon de ce dernier, pour dévorer l'espace côté droit et s'infiltrer dans la surface. Il décalera Belliard qui se trouvera en mouvement plein axe. Le numéro 14 Floriacumois fera exploser le Stade Robert Bobin en logeant une frappe en une touche, suffisamment puissante au ras du poteau pour tromper Gilotin (88 ; 2-0). MAGIQUE !


Un avantage de deux buts qu'il faudra conserver face aux assauts visiteurs. Ovationné, Vouama quittera ses partenaires à la 84e minute, pour l'entrée de notre défenseur, Sorin Cucu (90').


Le speaker annoncera six minutes de temps additionnel, inutile de vous dire qu'elles ne seront pas suffisantes pour venir inquiéter les Lions et leur cage !


⏱ SCORE FINAL : 2-0


- Ce résultat positif permet au FC Fleury 91 de reprendre la place de leader. Pour la prochaine journée, les Lions se déplaceront à Besançon, le samedi 29 avril.

 

NATIONAL 2 - J25

FC FLEURY 91 2-0 FC93 BOBIGNY

Stade Robert Bobin 🌤

Arbitre : Geoffrey Kubler

_____


⚽ Buts pour Fleury : Lavigne, Belliard

🟨 Cartons jaunes pour Fleury : Tchouatcha, Sauvadet, Petit

🟨 Carton jaune pour Bobigny : Chevalier