CLUB : Focus sur Laurent Tison (École de Foot)


Focus sur Laurent Tison, fidèle joueur, éducateur et supporter, arrivé au FC Fleury 91 dans les années 80.


-/ Peux-tu nous parler de ton parcours ?


Je suis arrivé ici à 17 ans. Mon entraîneur était Paul Gardin. J’ai vite été intégré parmi le groupe. Bien qu'au début personne ne me connaissait donc ce n’était pas facile. Je suis arrivé sur Fleury-Mérogis suite à mon concours pour devenir surveillant pénitencier, et après je suis resté ici. Cela fait 37 ans que je suis désormais au club. J’ai fait plusieurs catégories, en tant que joueur et entraîneur. J’ai connu toutes les catégories sauf les U19. J'ai vu passé beaucoup de gens dans le club. Je me rappelle même des féminines dans les années 90. Elles s’appelaient les Belettes et nous, nous étions les Clébards car nous faisions des barbecues par tout temps. On faisait la fête avant de jouer les finales. 😂


-/ Que représente le FC Fleury 91 pour toi ?


C’est mon club de cœur. Je veux finir sur le terrain. Le club a beaucoup évolué. J’ai connu Maurice Bovis, le père de Pascal Bovis. On a d'ailleurs appelé la mascotte du club, Maurice, en souvenir de ce dernier.

Pour moi le FCF91 c'est aussi la joie. Au début, Raymonde Goessens m’a passé un vieux tambour et je faisais du bruit avec. On m’a ensuite nommé responsable du club des supporters.


-/ Quelles sont tes différentes missions au sein du club ?


Je suis responsable des éducateurs U6-U7 et U8 A (puis en soutien de Mickaël en U9 A). Je suis également joueur en +45 (vétéran). Je redeviens un enfant quand j’entraîne les petits. On a aujourd’hui deux entraînements par semaine pour les enfants et ça aide. On essaye de faire découvrir le monde du football aux petits de la meilleure des manières.



-/ Qu’est ce que l’école de foot met en avant ?


C’est le point de départ dans le football. C’est là où on apprend les bases comme le contrôle et les jongles. On apprend la motricité, la conduite de balle. Il y a toujours quelque chose de ludique derrière. On leur apprend à tomber et juste derrière à faire une frappe. On fait en sorte qu’ils soient prêts pour la suite, pour les aspects plus techniques. Je suis toujours les jeunes après leur départ de l’école de foot. Je vais voir les autres équipes du club en tant que supporter.


-/ As-tu des anecdotes en tant que mascotte du club ? 🦁


Accueillir les joueurs et les joueuses, c’est top. Quand ils viennent te checker c’est magnifique. 🙌 Il faut la faire vivre le plus longtemps possible dans le stade car ça change une ambiance. J’étais là quand on était champion d’Essonne ou encore lors des montées. Ce sont des moments inoubliables.


J'ai mon association de supporters, mais c'est dur de monter une telle structure tout seul. J'avais des gens avec moi au départ dans le bureau, ça allait, puis ils se sont détachés. Maintenant je gère l’association des supporters tout seul.



-/ Quel est ton objectif pour l’année prochaine ?


Rester avec les petits, ça me donne pas mal d’occupation. Continuer mon association, les Tison Boys. Je souhaite rejouer le dimanche matin avec les copains. Je veux toujours rester près du monde du football, avoir un contact avec le ballon.


A titre personnel, quelles sont tes ambitions sur les 5-10 prochaines années ?


J’espère qu’on sera toujours en D1 Arkema et que je verrai la coupe d’Europe au club. J’espère que je verrai la montée de la N2 en N1. Je souhaite rester toujours présent et proches des acteurs du FC Fleury 91. J’espère que je pourrais faire vivre le groupe de supporters du club et que l’on chantera dans les stades. Sans oublier que je souhaite que l'on continue de grandir et d'évoluer au plus niveau dans toutes nos catégories. Que le club soit encore plus reconnu !

Merci Laurent pour ces questions. A très vite sur et en dehors des terrains !