Focus sur Alexy Kastelyn (entraîneur des gardiens.nes)


Zoom sur Alexy Kastelyn, entraîneur des gardiens et gardiennes du FC Fleury 91.


-/ Peux-tu revenir sur ton parcours ?

Je me présente, Alexy Kastelyn. Mon poste est gardien de but. Depuis l‘âge de 5 ans, je baigne dans le football. Mon grand-père et mes parents ont toujours été sur un terrain de foot, donc j'ai suivi le même chemin !


J’ai commencé à entraîner les gardiens de but et les joueurs à l'âge de 14 ans. De suite, ça m’a plu et, aujourd’hui, je continue à entraîner.


En tant que joueur, j'ai évolué chez les jeunes au club du FC Morangis-Chilly. Par la suite, je me suis dirigé vers le CFF Paris pour une saison en U16 National. Cette dernière, m'a permis de me retrouver directement en équipe senior où j'ai eu l'occasion d'évoluer avec le FC Morangis-Chilly, le FC Fleury 91, Le Mée, Saint-Geneviève, Moissy Cramayel et Evry.


À présent, je songe plus à me concentrer sur mon rôle d'entraîneur des gardiens.nes

-/ Depuis combien de temps occupes-tu le poste d’entraîneur des gardiens.nes ?


Ça fait deux ans que j’occupe le poste d'entraîneur des gardiennes de but de D1 Arkema à Fleury, et depuis une saison, je suis avec les gardiens de National 2 du club.

-/ Quels diplômes faut-il pour devenir entraîneur des gardiens.nes ?

Pour devenir entraîneur des gardiens, il faut passer comme diplôme tout les CFF, et les formations nécessaires. Il faut ensuite poursuivre avec le BMF et le BE afin d’obtenir le dernier niveau.


-/ Tu entraînes et développes les entraînements spécifiques gardiens chez les jeunes, c’est dans la continuité de ton projet ?

Depuis l’âge de mes 18 ans, j’entraîne les plus jeunes (joueurs & gardiens). Je trouve que c’est une autre approche et cela est très enrichissant car il y a une autre sensibilité envers les plus jeunes.


Le fait de transmettre ma passion et de former les futurs gardiens de but, c’est une continuité de mon projet personnel dans le domaine du football. Ça me semble important de donner goût que dès le plus jeune âge ainsi que l’envie aux enfants de progresser et pourquoi pas leur permettre de jouer à un bon niveau.

-/ Comment t’es-tu adapter à la situation sanitaire pour conserver les échanges et le travail avec tes gardiens.nes ?


Nous nous sommes tous très bien adaptés. Le club a mis tout en œuvre pour que les licencié(e)s et les staffs travaillent dans les meilleurs conditions et en toute sérénité.


Pendant mes spécifiques de gardiens de but, j’ai dû revoir et adapter mes séances. On continue de travailler correctement, avec sérieux et dans la bonne humeur ! J’ai la chance d’avoir des gardiennes et gardiens très travailleurs et qui ont une très bonne mentalité. Une bonne entente s’est installée et j’estime que c’est très important.

-/ Quel objectif te fixes-tu pour tes différents projets avec la N2, D1F ou chez les jeunes ?

Mes objectifs pour la D1F et la N2 sont de continuer à travailler avec mes gardiens et gardiennes dans des conditions optimales, de les accompagner au mieux pour leur progression, bonifier leur travail et qu’ils soient prêt(e)s et performant(e)s pour le match du week-end.


Chez les jeunes, mes objectifs sont de développer une académie de gardiens de but afin d’avoir des futurs gardiens et gardiennes de qualité et performants.

-/ Pour finir, quelles sont tes ambitions pour les 5-10 prochaines années ?


Mes ambitions sont d’obtenir tous mes diplômes afin de pouvoir évoluer dans ce métier et continuer à faire performer mes gardiennes et gardiens !

Merci à toi pour tes réponses, nous te souhaitons une bonne fin de saison ! ⚫🔴