top of page

N2 - J12 : Large succès à Saint-Quentin


À l'occasion de cette 12e journée de National 2, les Lions avaient à coeur de terminer l'année 2023 sur une bonne note. La rencontre sur la pelouse de l'Olympique Saint-Quentin est tombée à pic !


Avec un match de moins que son adversaire du week-end, le FC Fleury 91 se présentait au stade Paul Debresie avec seulement deux points d'avance sur le club de l'Aisne.


Les mots d'ordre de l'entraîneur du FCF91, David Vignes, étaient bien évidemment une réaction d'orgeuil de ses hommes, après les précèdentes déconvenues.


Le technicien essonnien a été entendu dès les premiers instants de la rencontre. Dans leur tunique traditionnelle noire et rouge, les Floriacumois ont été impitoyables dès la première franche occasion.


  • Vouama, à la récupération et à la finition

À la 3e minute de jeu, sur un beau mouvement collectif, Fleury a ouvert le score. Auteur d'un pressing dans le camp des locaux, William Vouama a récupéré le cuir pour lancer Clément Badin qui n'a pas hésité à renverser le jeu sur un Patrick Koffi en pleine course. Le Franco-Americain a centré pour trouver le pied du numéro 7 du FCF91. Bien lancé, Vouama a envoyé une frappe lourde dans la cage de Mendes. (0-1 ; 3')


  • Un rouge adverse, un coup franc = un bijou de Mangonzo

Malgré quelques situations de Colin ou encore Athalé, les Saint-Quentinois ont peiné à entrer dans la rencontre. Cela va d'ailleurs s'annoncer compliqué pour les joueurs de Johann Jacquesson. En effet, alors que Koffi s'est projeté vers le but de Mendes, l'attaquant essonnien a été repris irrégulièrement au bord de la surface de réparation par Gyeboaho, celui-ci sera expulsé par Monsieur Beneteau (23').


C'est Jérémy Mangonzo qui s'est chargé de tirer ce coup franc situé aux 25 mètres côté droit. Mangonzo n'a laissé aucune chance à Mendes en envoyant le cuir directement au fond des filets ! (25' ; 0-2).


Les duels ont été âpres entre les deux formations. William Sery (FCF91) et Madi Correa (OSQ) ont été avertis par l'arbitre de la rencontre.


  • Deux passes décisives pour Koffi, Lavigne pour prendre le large

Alors que nos Floriacumois ont réellement pris le dessus dans cette dernière rencontre de l'année civile, ils n'ont pas dit leur dernier mot, bien au contraire. A la demi-heure de jeu, Bovis et Lavigne se sont bien trouvés dans l'entre-jeu pour lancer Koffi. En jambe, Koffi s'est amusé de la défense pour décaler Lavigne qui s'est chargé d'inscrire le troisième but pour Fleury. (30' ; 0-3)


  • Une fin de premier acte très compliquée pour Saint-Quentin

À l'approche de la pause, avec un net score et en infériorité numérique, les locaux ont vécu un nouveau coup dur dans le temps additionnel de la première période. Saint-Quentin a été de nouveau sanctionné d'un carton rouge, Correa a logiquement été expulsé par Monsieur Beneteau à la suite d'un tacle dangereux dans le rond central sur notre attaquant, Valentin Lavigne. (45'+1)

___

Au retour des vestiaires, les intentions floriacumoises ont été identiques. David Vignes a procédé à son premier changement avec la sortie de William Vouama, suite à une gêne, et l'entrée de Sadibou Sylla. Quant à lui, l'entraîneur adverse a réalisé deux changements avec les entrées de Jessy Cambrone et de Youssef Sylla à la place de Florent Stevance et de Noam Merabti.


Nos Essonniens se sont rapidement remis à l'offensive avec un tir de Loup Hervieu, Mendes a été vigilant (48').


  • Le duo Mangonzo-Plisson offre un doublé à Lavigne

Assoiffés de buts, les Lions ont continué à mettre une pression importante sur la cage de Mendes. Au départ de l'action, Badin a cadré le jeu, afin que Mangonzo trouve Lavigne. Ce dernier a remisé sur Plisson pour s'infiltrer dans la surface. Thibaut Plisson a glissé le cuir entre deux défenseurs dans la surface, permettant à Lavigne d'ajuster parfaitement Mendes (55' ; 0-4).


À la suite de ce quatrième but, Fleury a connu un léger moment de flottement avec une réduction du score de Colin sur un coup franc tiré par Boucher (60'). Malgré cela, Antoine Petit n'a plus été inquiété, Fleury a été en gestion.


Alors qu'on aurait pu croire à un penalty suite à une faute sur Koffi, c'est finalement ce dernier qui a écopé d'un carton jaune, suite à un excès d'engagement sur Mendes (72').


Avant le dernier quart d'heure de la rencontre, David Vignes a réalisé deux nouveaux changements. Quentin Vogt et Jérémie Liso sont entrés sur la pelouse de Debresie à la place de William Sery et Jérémy Mangonzo. De son côté, Johann Jacquesson a sorti Mathis Colin pour l'entrée de Julien Bourleux (73').


  • Après plusieurs tentatives, Koffi est recompensé

Patrick Koffi n'a pas souhaité terminé ce match avec "seulement" deux passes décisives. Après deux tentatives coup sur coup sauvées par Mendes (76'), notre numéro 18 s'est délivré. Précieux dans le jeu essonnien, Badin a envoyé un excellent long ballon dans la surface pour trouver la tête de Sadibou Sylla. Ce dernier a remis sur Koffi pour terminer le travail juste devant la ligne d'un Mendes battu. (87' ; 1-5).


L'ultime changement des locaux (sortie d'Anthony Boucher, entrée d'Idriss Nazil) ne changera rien.


La rencontre s'est terminée sur cette dernière réalisation. Le FC Fleury 91 termine l'année 2023 par ce large succès et remonte à la quatrième position, à seulement un point de la seconde place. Les Lions joueront un match en retard, sur la pelouse de Wasquehal, le samedi 6 janvier prochain.


 

NATIONAL 2 - JOURNÉE 12

O. SAINT-QUENTIN 1-5 FC FLEURY 91

Stade Paul Debresie ⛅

Arbitre : Romain BENETEAU





bottom of page