✅ N2 (J17) : Solide jusqu'au bout !


À l'issue de cette 17e journée de National 2, Fleury l'a emporté dans le choc sur la pelouse de l'US Lusitanos Saint-Maur (1-2).


On peut dire qu’il n'aurait pas fallu être en retard au stade Adolphe Chéron puisque les Lions ont ouvert le score dès la 36e seconde par l’intermédiaire d’Anthony Petrilli qui ne laissera aucune chance à Cointard (0-1).


En début de rencontre, les floriacumois auront appuyé sur le côté droit obligeant le portier adverse à s’employer. Les locaux allaient tout de même essayer de se mettre dans le match à l’instar de la reprise de Moreira qui passera au-dessus (5’). On savait que ce match allait être engagé et cela s’est confirmé avec le premier jaune de la partie sorti pour les Lusitanos suite à une faute de Moreira sur Thomas Gamiette (8’). Très en mouvement dans ce match, Sadibou Sylla allait tenter de combiner intelligemment côté gauche, ce qui provoquera d’ailleurs une action chaude où il se heurtera à un joueur dans la surface. Clément Badin à l’affût reprendra le cuir mais ce dernier sera dégagé par la défense de l'USL (11’).


On pourra d’ailleurs noter le présence des trois recrues dans le groupe ; Belaïd et Aboubakari titulaires puis Tchouatcha sur le banc. D’ailleurs, très solide et communicatif, Aïmen Balaïd imposera le ton dans cette défense à l’image des dégagements de la tête avec autorité !


Après le premier quart d'heure de jeu, les Lusitanos tenteront peu à peu de porter le danger sur la cage floriacumoise à l’image de la tête détournée en corner par Antoine Petit, vigilant (18’). Nos lions auront eu du mal à sortir le ballon pendant une vingtaine de minutes. Les locaux auront tenté également leur chance sur coup franc mais le gardien du FCF91 aura rassuré sa dernière ligne. Après quelques minutes avec des duels accrochés dont une grosse faute sur Gamiette (35’), Fleury allait remettre le pied sur le ballon dans cette fin de première période où une belle récompense sera à la clé. A hauteur de la ligne médiane, Clément Badin lancera en profondeur Anthony Petrilli à la limite du hors jeu pour un contre rondement mené. Ce dernier réalisera une course face à un défenseur des Lusitanos. Petrilli dans la surface décalera Sylla qui reprit victorieusement la passe pour doubler la mise (44’ 0-2). Un but plein de réalisme qui permettra à Fleury de rentrer aux vestiaires avec deux longueurs d’avance.


Les joueurs de Saint-Maur auront débuté le second acte avec l’envie certaine de revenir dans cette partie. Cela s’est constaté avec un bloc plus haut et un fort pressing sur les essonniens. Antoine Petit qui aura réalisé une belle performance s’imposera au second poteau sur une tête lusitanienne (57’), un premier coup de chaud pour la défense floriacumoise. Ensuite, l’USL accumulera les fautes. Dans un premier temps sur Sylla qui vaudra un carton jaune (58’), puis deux minutes plus tard sur Badin, ce qui échauffera les esprits. Le coup franc placé côté gauche permettra à Sadibou Sylla de pénétrer dans la surface, il sera malheureusement contré par un joueur adverse, ça filera en corner (61’). Une chaude occasion s’enchaînera sur ce même corner, puisque Belaïd reprendra le ballon de la tête mais ce sera sorti sur la ligne par un défenseur adverse (63’). Actif, Aimen Belaïd sera victime d’une faute et bénéficiera d’un coup franc excentré mais ce sera sans problème pour Cointard (64’). L’US Lusitanos tentera le tout pour le tout afin de revenir dans cette partie faisant sortir Camara pour Karamoko (65). Saint-Maur provoquera du danger dans la surface sans toutefois concrétiser les actions (65’, 66’, 68’).


Habib Boumezoued procédera à son premier changement pour apporter un peu de sang neuf et tenir à flot son équipe qui tient un bon résultat dans ce choc. Romain Lelevé remplacera Nakibou Aboubakari (67’).


A la 69e minute de jeu, les Lusitanos allaient réduire le score sur un but de Betra de la tête suite à un corner (1-2). Les joueurs du 91 tenteront de réagir trois minutes plus tard également sur corner mais Cointard réalisera une belle claquette (72’). On se rapprochera du dernier quart où les fautes plus rugueuses hacheront le jeu. Romain Lelevé et Enzo Bovis écoperont d’un carton jaune (71' - 73’) puis deux minute plus tard Antoine Petit subira une grosse faute, mais l’arbitre de la rencontre ne bronchera pas (75’). Avant les dix dernières minutes du temps réglementaire, Florent Sauvadet cédera sa place à Nouï Laïfa et dans la foulée Guillaume Sert se verra être sanctionné d’un carton jaune (79’). De même pour Belaïd trois minutes plus tard pour contestation suite à une faute sur Laïfa (82’).


Les Lusitanos s’essaieront à plusieurs reprises asphyxiant les joueurs floriacumois. Bien heureusement, nous avons pu également compter sur un Antoine Petit impérial. Il aura réalisé des parades décisifs notamment lors de la très chaude occasion pour les Lusitanos au niveau point de penalty. Petit s’étendra à son maximum pour écarter le ballon en corner (86’).


Bien décidé à revenir au score, Saint-Maur procédera à un nouveau changement. Touré cédera sa place à Latour (88’). Dans le même temps, Habib Boumezoued sortira le second buteur, Sadibou Sylla. Jovanie Tchouatcha le remplacera pour ses premières minutes sous le maillot de Fleury.


Malgré les assauts locaux, avec beaucoup de cœur et de courage, les Lions auront tenu le choc pour s'imposer dans ce duel de la 17e journée. Une belle performance de Fleury qui permet de repasser second au classement, devant son adversaire du week-end, et avec toujours un match en retard.


Félicitations à l’ensemble du groupe d'Habib Boumezoued !


A cœur vaillant, rien d'impossible.

 

NATIONAL 2 - J17

LUSITANOS 1-2 FLEURY

Arbitre : Mr. Paul Garo

Stade Adolphe Chéron / Saint-Maur-des-Fossés

​COMPO FCF91 : Petit (c), Bovis, Sert, Belaïd, Cucu, Gamiette, Aboubakari (66' Lelevé), Sauvadet (79' Laïfa), Badin, Sylla (88' Tchouatcha) , Petrilli.

COMPO USL : Cointard, Badeau, Ba, Viegas (c), Dexet, Touré (85' Latour), Moreira (53' Matoug), Niakaté, Camara (63' Karamoko), Kouakou, Betra.