top of page

N2 - J24 : Les Lions renversent Saint-Quentin


Après des succès contre Auxerre et à Bobigny, les Lions ont poursuivi sur leur lancée en s'imposant au Stade Walter Felder face à l'Olympique de Saint-Quentin (3-1).


  • Les Lions ont été cueillis à froid (4' ; 0-1)

Face à une équipe qui lutte pour sa survie à cet échelon, nos essonniens ont vécu des premières minutes compliquées. Suite à une mésentente en défense, Petit a accroché Correa dans la surface. L'arbitre de la rencontre, Monsieur Douart, n'a pas bronché et a indiqué directement le point de penalty. Le saint-quentinois, Athalé, a transformé ce coup de pied de réparation pour donner l'avantage à sa formation.


  • Sylla a remis les compteurs à zéro (10' ; 1-1)

Il n'aura pas fallu longtemps pour voir les hommes de David Vignes revenir à hauteur de leurs adversaires du week-end. Sur un bon mouvement collectif, Hervieu a remis en retrait à Badin, le numéro 22 du FCF91 a centré à destination de Sylla qui se trouvait à côté du point de penalty. L'attaquant floriacumois a repris le cuir en première attention pour l'envoyer au fond des filets de Mendes.


Après un démarrage lent, les Lions ont ensuite monopolisé le ballon, jusqu'à se créer de belles situations avec le tir cadré de Plisson (27'), la frappe de Hervieu où Athalé est venu écarter le danger (29') ou encore la tête puissante de Koffi repoussée par Mendes (38').


  • Koffi s'est essayé par deux fois pour prendre l'avantage (43' ; 2-1)

Suite à une nette faute sur Mangonzo, Monsieur Douart a indiqué le point de penalty. Koffi s'est présenté devant Mendes, le portier de l'OSQ l'a repoussé dans un premier temps, mais à l'affût, Koffi a pu reprendre le cuir pour l'envoyer au fond des filets et permettre à Fleury 91 de prendre l'avantage juste avant la pause.


Mi-temps : 2-1


Les Lions sont revenus sur la pelouse avec une forte détermination. Dès les premiers instants, la domination a été floriacumoise, à l'instar du tir de Sylla (53'). Seulement une minute plus tard, le joueur du club de l'Aisne, Fall, a répondu avec un tir qui a fuit le cadre (54').


Passé l'heure de jeu, les joueurs de David D'ascenzo ont réagi avec deux grosses occasions. Dans un premier temps, Gyeboaho s'est présenté seul face à Petit en angle fermé, Petit a dévié la tentative en corner (62'). Dans le corner qui a suivi, tiré par Merabti, Colin a trouvé la barre transversale, ce sera la plus nette occasion des visiteurs (63').


Sentant qu'un coup était possible, l'entraîneur de l'OSQ a procédé à deux changements avec les sorties de Colin et Y. Sylla, pour les entrées de Cambrone et Boucher (66').


Quelques minutes plus tard, David Vignes en a fait de même avec les sorties de Koffi et Sylla, pour les entrées de Tabué et Belliard (73').


Dans cette fin de match, l'Olympique de Saint-Quentin n'avait pas dit son dernier mot avec une très chaude occasion de Bellabrahim qui a trouvé Cambrone, ce dernier a vu le retour de Tchouatcha qui est venu sauver les Essonniens (77'). Après cette situation, Garot et Bourleux sont entrés en jeu côté saint-quentinois, à la place de Bellebrahim et Correa (80').


A l'approche de la fin du temps réglementaire, Traoré a fait son apparition à la place de Badin (86').


  • Belliard a délivré les siens (90'+1 ; 3-1)

Alors que le speaker a annoncé quatre minutes de temps additionnel, l'entrant Belliard est venu faire le break pour sceller le succès des Lions. Le numéro 14 a fait tourné la tête d'Athalé pour envoyer une frappe tendue dans la cage de Mendes, sur la course Bourleux n'a pu qu'être spectateur de ce troisième but.

___


Le score n'a plus bougé, les Lions se sont imposés devant leur public ! 👏👏👏


 

NATIONAL 2 - JOURNÉE 24

FC FLEURY 91 3-1 O. SAINT QUENTIN

Stade Walter Felder 🌧

Arbitre : Elian Douart





Comentários


bottom of page