Pascal BOVIS : « Il faut respecter tout le monde »


Pascal Bovis, le président du FC Fleury 91, porte-parole des clubs amateurs de D1 et D2 féminine, estime que la répartition de la subvention Covid aurait dû être égalitaire. Il milite pour que les prochaines subventions soient attribuées selon des critères bien précis. Lire l'article sur France Football

logo-sm_2x (1).png
Logo_coeur-d'essonne.png
Logo_Essonne.png
Logo_-ile-de-france.png

© 2020/2021 FC Fleury 91 - Tous droits réservés  | Mentions Légales  | CGU  | Cookies | CGV